Prise de position du DETEC concernant un article publié dans le St. Galler Tagblatt

L'article paru le 28 septembre 2013 dans le St. Galler Tagblatt sous le titre «Wie eine Schlagersängerin» évoque la participation de la conseillère fédérale Doris Leuthard à des débats publics organisés dans le cadre de la votation sur le prix de la vignette autoroutière. Voici la position du DETEC:

  • L'article contient de fausses affirmations.
  • Le DETEC est responsable des interventions publiques de la conseillère fédérale Doris Leuthard.
  • Le DETEC n'a pas mandaté une agence de relations publiques et n'a donc pas engagé de dépenses à cette fin. Le DETEC fournit des informations sur le projet soumis à votation dans le cadre habituel (conférence de presse, communiqué de presse / fiches d'information, interviews, prises de position publiques).

La conseillère fédérale Doris Leuthard est par ailleurs disposée à participer à des débats publics avant chaque votation en fonction de ses disponibilités et pour autant que sa participation réponde à un intérêt réel. Elle est aussi disposée à débattre de tous les avis. Elle participe ainsi également à des rencontres organisées par la partie adverse si celle-ci en fait la demande. Lors de la votation sur l'interdiction des exportations de matériel de guerre, la conseillère fédérale Doris Leuthard avait par exemple participé à une manifestation organisée par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA). Des rencontres de ce genre sont parfois aussi organisées par des organes de presse. En janvier 2013, avant la votation sur la révision de la loi sur l'aménagement du territoire, la conseillère fédérale Doris Leuthard a ainsi participé à Olten à un débat du Blick ainsi qu'à une table ronde organisée à Lausanne par L'Hebdo et la Chambre vaudoise immobilière, opposée à la révision.
S'agissant de la vignette autoroutière, la conseillère fédérale Doris Leuthard se rend à diverses manifestations. Elle participera à ce titre également à un débat co-organisé par les associations d'automobilistes. Le DETEC n'organise pas de manifestations de ce type. Enfin, nous recommandons aux organismes qui nous invitent de convier partisans et adversaires d'un projet afin d'élever le débat en confrontant le public aux différentes positions.

Documentation

Dossier

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/medias/interviews-et-prises-de-position/prise-de-position-du-detec-concernant-un-article-publie-dans-le-.html