Relations internationales durant l’année présidentielle 2020

La Suisse s’engage en faveur de la paix et de la sécurité dans le monde ainsi qu’en faveur de l’établissement de règles fiables. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a mené à cet égard des entretiens avec des présidents d’autres pays et a défendu les intérêts de la Suisse au sein d’organes internationaux. En raison de la pandémie de coronavirus, les contacts n’ont pas été maintenus uniquement par le biais de visites de travail ou d’État, mais aussi par vidéoconférences et entretiens téléphoniques.

<
>
Bundespräsidentin Simonetta Sommaruga und die EU-Kommissionspräsidentin Ursula von der Leyen am WEF 2020

Première rencontre avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen à Davos. Un contact qui s’avère précieux pendant la crise du coronavirus.

Bundespräsidentin Sommaruga bei ihrer Eröffnungsrede am WEF 2020

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a donné le coup d’envoi au WEF en exprimant son inquiétude concernant l’état de la planète: « Quand le monde brûle, nous ne pouvons pas laisser les pompiers seuls à la tâche. Le monde politique et la société tout entière doivent passer à l’action »

Begrüssung von Bundespräsidentin Sommaruga und dem ghanaischen Präsidenten Nana Akufo-Addo durch einen Kinderchor in Kehrsatz

Visite d’Etat du président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo. La dernière visite officielle d’un chef d’Etat d’Afrique subsaharienne remontait à 1957.

Rencontres bilatérales

L’année présidentielle a commencé par une visite en Autriche au président Alexander Van der Bellen et au chancelier Sebastian Kurz. Simonetta Sommaruga s'est rendue à Vienne en train de nuit. La présidente de la Confédération a aussi reçu à Berne le président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, lors d’une visite d’Etat. Dans le courant de l’année, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga s’est rendue en Ukraine et en Italie.

Pandémie du coronavirus oblige, il a fallu réinventer les relations internationales. Plusieurs déplacements ont dû être reportés. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga s’est alors adonnée à la diplomatie téléphonique et aux vidéoconférences. Entretenir de bonnes relations a permis de débloquer des dossiers importants, comme lorsque du matériel de protection médicale était retenu dans un pays européen.

 
La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et la chancelière allemande Angela Merkel lors d’une vidéoconférence
© Keystone

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a rencontré le président de la République italienne, Sergio Mattarella, et le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, mardi 29 septembre 2020 à Rome. Les deux parties se sont félicitées de la qualité de leur collaboration pendant la crise du coronavirus. 

 
Stanytsya Louhanska
© DETEC

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a été reçue en visite d’État mardi 21 juillet 2020 à Kyiv par le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy. Le voyage aura pour but d’intensifier les relations bilatérales et de soutenir l’Ukraine dans son processus de réforme de la société et de l’économie. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga s’est rendue dans l’Est de l’Ukraine sur la ligne de front. Il s’agit de la première visite présidentielle de la Suisse dans le pays.

Relations multilatérales

La politique internationale helvétique est attachée également aux relations multilatérales. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga tient à maintenir la position privilégiée de la Suisse dans la communauté internationale.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga devant le Palais fédéral, où flottent les drapeaux de la Suisse et de l’ONU.
© DETEC

La Suisse est candidate à un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies. L’élection des membres pour la période 2023-2024 aura lieu en juin 2022. La candidature est entrée dans sa phase finale lors d’un événement virtuel à New York, avec la participation de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et le conseiller fédéral Ignazio Cassis.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et onze des vingt chefs d’État lors de la vidéoconférence à l’occasion du Sommet extraordinaire du G20
© G20 Saudi Arabia

En 2020, sur invitation de l'Arabie saoudite, qui assume actuellement la présidence du G20, la Suisse a participé pour la première fois à tous les travaux du groupe des vingt pays industriels et émergents les plus importants. Elle a ainsi fait part de ses positions et de son expérience et a proposé plusieurs projets concrets. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a représenté la Suisse lors du sommet virtuel du G20, le moment fort du G20. Les discussions ont essentiellement porté sur la gestion de la crise du COVID-19 et sur les solutions pour une reprise et un développement durables de l’économie.

Autres événements

L’année présidentielle a également été ponctuée de manifestations hors du commun. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a ainsi pu ouvrir les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver à Lausanne et inaugurer le tunnel de base du Ceneri. L’ambiance étaient en revanche au recueillement lors de la cérémonie marquant les 75 ans de la libération d’Auschwitz.