Les chemins de fer du Rigi fêtent leurs 150 ans

 
 

Il y a 150 ans, le premier chemin de fer à crémaillère d’Europe a été inauguré en Suisse centrale: la ligne Vitznau-Rigi. Peu après, d’autres montagnes ont été exploitées, ce qui a fortement stimulé le tourisme en Suisse. Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de l’entreprise, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a souligné l’esprit pionnier et la clairvoyance de la Suisse, qui caractérisent encore aujourd’hui notre pays.

La ligne Vitznau-Rigi a été ouverte le 23 mai 1874, devenant le premier chemin de fer de montagne et le premier chemin de fer à crémaillère en Europe. Le Rigi a pu attirer ainsi encore davantage de touristes. Auparavant, la montagne n’était accessible qu’à pied, à cheval ou à dos de bêtes de somme. À l’époque, c’étaient surtout de jeunes nobles anglais qui décidaient de faire l’ascension du Rigi au cours de leur «Grand Tour» à travers l’Europe.

Le chemin de fer à crémaillère a été inventé par l’ingénieur suisse Niklaus Riggenbach, qui a grandi en Alsace. Les premières locomotives avaient une chaudière verticale, et non couchée comme les autres. Petit à petit, d’autres lignes ferroviaires ont été inaugurées: le chemin de fer Arth-Rigi en 1875, la ligne sur le Bürgenstock en 1888, celle sur le Pilatus en 1889 et le chemin de fer au Stanserhorn en 1893. Des chemins de fer de montagne ont également été construits dans de nombreuses autres régions de Suisse, ce qui a donné élan au tourisme. Les chemins de fer du Rigi ont conservé leur importance jusqu’à aujourd’hui.

Le discours d’ouverture de Simonetta Sommaruga
Le discours d’ouverture de Simonetta Sommaruga

Cela a été possible grâce à l’esprit pionnier et à la clairvoyance de la Suisse, qui caractérisent notre pays, a rappelé la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga dans son discours prononcé le 21 mai 2021 à Vitznau à l’occasion de l’anniversaire de l’entreprise Rigi Bahnen. «Nos chemins de fer et leur infrastructure reflètent encore aujourd’hui ce qui façonne notre pays: des personnes pleines de bon sens, des personnes qui ont des idées, des personnes qui veulent faire avancer notre pays, un savoir-faire technique, un artisanat de qualité, et une formation professionnelle dont nous pouvons être fiers.»

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/simonetta-sommaruga-conseillere-federale/manifestations/150-jahre-rigi-bahnen-20210521.html