Journalists at risk - Let’s protect media freedom!

Voilà le titre de la conférence organisée le 1er septembre 2020 à Genève par la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet. Cette action commune a pour but de montrer l’exemple en matière de protection de la liberté de la presse.

01.09.2020

Profession : reporter en danger

Discours de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga à l’occasion de l’événement sur la liberté de la presse à la veille de l’Assemblée générale de l’ONU 2020, Genève, le 1er septembre 2020

Protéger la liberté de la presse

BPSO mit Michelle Bachelet und Tatjana Valovaya_Brennpunkt

Dans son discours d’ouverture, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a déclaré qu’une démocratie se mesure d’une part à la façon dont elle traite les plus faibles, mais aussi à la façon dont elle traite les professionnels des médias. On constate malheureusement que ces derniers sont de plus en plus entravés dans leur travail. Ils sont victimes d’intimidations, d’agressions, et d’arrestations arbitraires. L’ampleur du phénomène est alarmante.

Respecter l’article 19

Dans son discours d’ouverture, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a déclaré qu’une démocratie se mesure d’une part à la façon dont elle traite les plus faibles, mais aussi à la façon dont elle traite les professionnels des médias. On constate malheureusement que ces derniers sont de plus en plus entravés dans leur travail. Ils sont victimes d’intimidations, d’agressions, et d’arrestations arbitraires. L’ampleur du phénomène est alarmante.

Renforcer la liberté de la presse

La liberté de la presse revêt une importance capitale pour la présidente de la Confédération. En effet, un paysage médiatique libre et varié constitué de professionnels des médias responsables est déterminant pour que la population puisse se former une opinion de manière indépendante et s’exprimer librement.

« Nous devons protéger la liberté de la presse, car c’est ainsi que nous protégerons la société ».

À l’issue de son discours, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a passé la parole aux professionnels des médias, caricaturistes et reporters qui étaient présents afin que leurs descriptions de la situation contribuent à mieux protéger la liberté de la presse.
 

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/simonetta-sommaruga-conseillere-federale/manifestations/anlass-pressefreiheit2020.html