Visite de travail au Sénégal et au Ghana

 
 

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga s’est rendue au Sénégal et au Ghana entre le 5 et le 9 juillet 2021. Les entretiens menés dans les deux pays ont principalement porté sur la protection du climat. Au Sénégal, la cheffe du DETEC a signé un accord sur la protection du climat. Un tel accord a déjà été conclu avec le Ghana. Dans le cadre de rencontres bilatérales et d’une table ronde ministérielle, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a approfondi le dialogue sur l’engagement commun en faveur de la protection du climat et de l’environnement. En outre, elle a visité dans les deux pays différents projets énergétiques et environnementaux. 

Rétrospective de la visite de travail

Production de cacao

Le Ghana, avec ses 800 000 petits agriculteurs, est le deuxième producteur de cacao au monde. La Suisse importe 50 % de son cacao du Ghana. L’industrie du cacao est confrontée à de nombreux défis (pauvreté des petits exploitants, baisse de la production due au changement climatique, déforestation, perte de biodiversité, par exemple). Le SECO a reconnu les défis auxquels est confronté le secteur du cacao et a lancé en 2017 la Plateforme suisse pour un cacao durable avec 55 acteurs suisses. D’ici 2025, 80 % du cacao importé devra provenir d’une production socialement, écologiquement et économiquement durable. Cela devrait également améliorer les conditions de vie des producteurs de cacao et de leurs familles. La Suisse joue un rôle de premier plan par son engagement. En 2020, lors de la visite d’État du président ghanéen Nana Akufo Addo à Berne, la présidente de la Confédération de l’époque Simonetta Sommaruga a échangé sur les défis de la culture du cacao. Lors de sa visite au Ghana le 8 juillet 2021, elle a échangé avec les acteurs du secteur du cacao et s’est fait une idée des approches innovantes en matière de durabilité.

© DETEC

Visite Solar Taxi

Le Ghana est un pays fortement influencé par l’agriculture et la pêche. De plus en plus, les jeunes entreprises créent des emplois innovants. Lors de sa visite chez Solar Taxi le 8 juillet 2021, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a pu se faire une idée de la scène des start-up dans le domaine de l’e-mobilité. Solar Taxi produit des véhicules électriques et propose des services de coursiers via une application mobile depuis 2019. La start-up est explicitement orientée vers les objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030. Elle met l’accent sur l’inclusion et emploie principalement des femmes, aussi dans le domaine de l’ingénierie. Solar Taxi combine les thèmes de la numérisation, de la durabilité et de la prospérité par l’éducation; ce sont des éléments de la stratégie subsaharienne du Conseil fédéral.

Des mécaniciennes au travail
Des mécaniciennes au travail
© DETEC

Visite de l’entreprise de médias Citi FM

La ministre des médias, Simonetta Sommaruga, a visité Citi FM le 8 juillet afin de se faire une idée du paysage médiatique ghanéen. Le pays dispose d’un secteur des médias diversifié, comme en témoigne le nombre de stations de radio : quelque 430 radios nationales émettent au Ghana, dont 56 pour la seule ville d’Accra.

Instantané Citi Breakfast Show
Instantané Citi Breakfast Show
© Keystone

Entreprise de recyclage de déchets électroniques

Chance for Children: Une ONG qui s’occupe d’enfants des rues

La visite de Chance for Children (CFC), le 7 juillet 2021, a permis à la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga de découvrir le volet social du quartier Old Fadama. Environ 40 000 personnes vivent à proximité de la décharge de déchets électroniques. Depuis plus de 20 ans, la Suissesse Daniela Rüdisüli y travaille dans son centre d’accueil de jour pour enfants des rues. Jusqu’à 45 enfants reçoivent un repas chaud par jour, des soins médicaux et peuvent suivre des cours. Un programme d’enseignement et de formation professionnels est en cours d’élaboration avec le ministère compétent; il s’oriente vers le système de formation professionnelle duale que nous connaissons en Suisse.

Lancement du programme de coopération avec le Ghana

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a officiellement lancé le nouveau programme de coopération du SECO au Ghana le 7 juillet 2021. Le Ghana est un pays prioritaire de la coopération suisse au développement depuis 2002. Un montant total de 65 à 70 millions de francs est disponible pour les années 2021-2024. Les programmes par pays suivent un cycle de quatre ans.

Lancement du programme de coopération avec le Ghana
Lancement du programme de coopération avec le Ghana
© DETEC

Ghana: Rencontre avec le ministre de l’environnement Kwaku Afriyie

En 2020, la Suisse a signé avec le Ghana l’un des premiers accords sur le climat. Les projets de compensation des émissions de CO2 sont en cours de réalisation. Le 7 juillet 2021, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a abordé, dans le cadre d’un entretien bilatéral avec le ministre en charge du MESTI, Kwaku Afriyie, les prochaines étapes de la mise en œuvre. Lors d’une table ronde en présence d’autres représentants des ministères ghanéens concernés, les discussions sur la manière d’assurer une mise en œuvre efficace de l’accord sur le climat ont été approfondies.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga avec le ministre de l’environnement ghanéen Kwaku Afriyie
La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga avec le ministre de l’environnement ghanéen Kwaku Afriyie
© DETEC

Parc éolien de Taiba N’Diaye

À Taiba N’Diaye, à environ 90 kilomètres de Dakar, la capitale du Sénégal, le plus grand parc éolien d’Afrique occidentale a été construit ces dernières années. 46 éoliennes y produisent une électricité fiable et propre. Le Sénégal mise sur un mix énergétique comprenant de plus en plus d’électricité produite à partir d’énergies renouvelables.

Parc éolien de Taiba N’Diaye
Parc éolien de Taiba N’Diaye
© DETEC

Signature de l’accord entre la Suisse et le Sénégal

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et le ministre de l’environnement Abdou Karim Sall ont signé un accord bilatéral à Dakar le 6 juillet 2021. Il crée les conditions cadres permettant à la Suisse de compenser une partie de ses émissions de CO2 par le biais de projets de protection du climat menés au Sénégal. En 2020, la Suisse avait déjà conclu des accords similaires avec le Pérou et le Ghana.

Signature de l’accord entre la Suisse et le Sénégal
Signature de l’accord entre la Suisse et le Sénégal
© Keystone

Échange culturel Sénégal

Lors d’un échange avec des jeunes rappeuses et une graffeuse, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a pu se faire une idée de la vie culturelle jeune et urbaine du Sénégal à la Maison des Cultures Urbaines de Dakar. Une conversation avec l’écrivain Ken Bugul lui a également donné un aperçu du Sénégal plus traditionnel et des défis sociaux actuels.  

Infographie

Grafik Schweiz - Senegal/Ghana
Suisse - Sénégal/Ghana: Infographie
https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/simonetta-sommaruga-conseillere-federale/manifestations/arbeitsbesuch-senegal-ghana.html