Initiative économies d’énergie Hiver: conférence de presse

Malgré une situation tendue, la sécurité de l’approvisionnement en énergie de la Suisse a pu être assurée cet hiver. Les mesures préventives prises par la Confédération, la réduction volontaire de la consommation et la météo clémente ont été déterminantes. Lors d’une manifestation portant sur l’Initiative économies d’énergie Hiver, les conseillers fédéraux Albert Rösti et Guy Parmelin ont dressé un bilan avec des représentantes et des représentants des cantons, des villes et des communes, des entreprises et de la branche de l’énergie.

Économies de gaz et d’électricité

Entre octobre 2022 et fin mars 2023, la Suisse a économisé plus de 5800 gigawattheures (GWh) de gaz, soit quatre fois la consommation annuelle de gaz du canton de Bâle-Ville. L’objectif, qui consistait à économiser 15 % de gaz sur une base volontaire, a été dépassé. Pendant la même période, les économies d’électricité ont atteint quelque 1250 GWh.

À titre de comparaison, cela représente la consommation annuelle du canton de Bâle-Ville, ou environ 40 % de l’objectif visé pour ce qui est des d’économies librement consenties.

Bien préparés

Nous avons réussi : l’hiver s’est bien passé parce que nous étions bien préparés, a déclaré le conseiller fédéral Albert Rösti lors de la manifestation. Les températures clémentes de l’hiver dernier ont permis de réduire la consommation d’énergie. En outre, les efforts des pouvoirs publics, des entreprises et des particuliers ont grandement contribué à stabiliser la situation d’approvisionnement.

La hausse des prix du gaz et de l’électricité a aussi fait reculer la consommation : pour l’industrie en particulier, les prix élevés représentent un facteur décisif dans la réduction de la consommation.

Solutions de réserve

Par ailleurs, la Confédération a mis à disposition des capacités supplémentaires pour les situations d’urgence : des contrats ont été conclus pour trois centrales de réserve, une réserve hydroélectrique a été instaurée et des groupes électrogènes de secours ont été regroupés pour former des pools. Elle a également créé la possibilité d’augmenter, si nécessaire, les capacités de transport d’électricité sur certaines lignes du réseau. La branche gazière a, quant à elle, contracté des réserves de gaz ainsi que des capacités de stockage à l’étranger.

Préparatifs en vue de l’hiver prochain

La Confédération préparera différentes solutions de réserve pour l’hiver 2023-2024 également, afin d’affronter une situation d’approvisionnement qui reste entachée d’incertitudes. L’objectif commun, à savoir éviter une pénurie d’énergie, est maintenu.

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/uvek/bundesrat-albert-roesti/anlaesse/winter-energiespar-initiative.html