World Economic Forum (WEF) 2023

Le conseiller fédéral Albert Rösti s’est rendu au WEF 2023 à Davos pour des entretiens bilatéraux. En ouverture du WEF, il a rencontré, avec le conseiller fédéral Guy Parmelin, Robert Habeck, vice-chancelier allemand et ministre fédéral de l’économie et de la protection du climat. L’entretien a porté sur la situation de l’approvisionnement énergétique de cet hiver et de l’hiver prochain.

La Suisse et l’Allemagne ont déjà pris de nombreuses dispositions pour garantir l’approvisionnement énergétique pendant l’hiver en cours et en prévision des années à venir. L’énergie revêt une importance capitale pour la population et l’économie. C’est pourquoi les deux pays poursuivent une stratégie résolument tournée vers l’avenir, notamment en ce qui concerne la sécurité de l’approvisionnement à long terme.

«La Suisse apporte une contribution importante à la sécurité de l’approvisionnement en Europe, elle est importante pour la sécurité du réseau», a souligné le conseiller fédéral Albert Rösti devant les médias. L’Allemagne et la Suisse vont encore renforcer leur coopération au niveau technique. Cette collaboration de la Suisse avec l’Agence fédérale allemande des réseaux fonctionne déjà très bien. «En optant pour cette voie pragmatique et simple, nous atteignons le même objectif qu’avec un accord de solidarité bilatéral: nous nous entraidons», a déclaré le conseiller fédéral Albert Rösti.

Entretiens bilatéraux

À Davos, le conseiller fédéral Albert Rösti a également mené plusieurs entretiens bilatéraux, notamment avec Marina Silva, la nouvelle ministre brésilienne de l’environnement, et Jean-Noël Barrot, le ministre français des télécommunications et de la numérisation.

Rencontre avec Marina Silva, ministre brésilienne de l’environnement et du climat

Le Brésil aspire à jouer un rôle plus important au niveau international dans la protection du climat et à rendre son économie plus durable. Le gouvernement brésilien souhaite organiser l’une des prochaines conférences mondiales sur le climat dans la région de forêt tropicale. Le conseiller fédéral Albert Rösti s’est entretenu avec la nouvelle ministre brésilienne de l’environnement, Marina Silva, concernant les résultats de la dernière conférence mondiale sur le climat et les défis à relever lors des prochaines conférences.

Le conseiller fédéral Albert Rösti et Marina Silva, ministre brésilienne de l’environnement et du climat
Le conseiller fédéral Albert Rösti et Marina Silva, ministre brésilienne de l’environnement et du climat
© DETEC

Rencontre avec Jean-Noël Barrot, ministre français des télécommunications et de la numérisation

Le conseiller fédéral Albert Rösti a abordé avec le ministre français des télécommunications Jean-Noël Barrot les défis à relever dans le domaine de la numérisation et des télécommunications. Les deux pays voisins ont intérêt à entreteni une bonne et étroite collaboration. Ils défendent les mêmes valeurs fondamentales. Pour la Suisse, il est important de disposer d’une infrastructure sûre, solide et fiable pour la population et l’économie.

Entretien avec Jean-Noël Barrot, ministre français des télécommunications et de la numérisation
Entretien avec Jean-Noël Barrot, ministre français des télécommunications et de la numérisation
© DETEC

Rencontre avec Fatih Birol, AIE

Le conseiller fédéral Albert Rösti et Fatih Birol, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie, se sont exprimés en ouverture d’un panel au WEF. Le panel était intitulé «Re-thinking energy infrastructure – decarbonization deployment at scale». L’AIE est la plaque tournante mondiale en matière de transition énergétique. Elle observe l’évolution mondiale et soumet ses pays membres à un audit approfondi tous les cinq ans. Le prochain in-depth review de la Suisse sera présenté en 2023.

Le conseiller fédéral Albert Rösti et Fatih Birol, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie
Le conseiller fédéral Albert Rösti et Fatih Birol, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie
© DETEC

Rencontre avec Doreen Bogdan-Martin, secrétaire générale de l’UIT

La rencontre avec Doreen Bogdan-Martin, la nouvelle secrétaire générale de l’Union internationale des télécommunications (UIT), a porté sur l’accès à l’infrastructure numérique. L’UIT s’efforce de donner accès aux services et aux contenus numériques à un maximum de personnes et d’entreprises. Avec le projet GIGA, l’UIT a pour objectif de connecter toutes les écoles du monde à Internet d’ici 2030. Le secrétariat de GIGA est basé à Genève.

Le conseiller fédéral Albert Rösti et Doreen Bogdan-Martin, secrétaire générale de l’Union internationale des télécommunications (UIT)
Le conseiller fédéral Albert Rösti et Doreen Bogdan-Martin, secrétaire générale de l’Union internationale des télécommunications (UIT)
© DETEC
https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/uvek/bundesrat-albert-roesti/anlaesse/worldeconomicforum2023.html