La Suisse et l'Italie conviennent de renforcer leur coopération dans les secteurs de l'énergie et des transports

Berne, 17.12.2012 - La conseillère fédérale Doris Leuthard et le ministre italien du développement économique, des infrastructures et des transports Corrado Passera ont signé aujourd'hui à Berne deux déclarations d'intention visant à renforcer la coopération entre la Suisse et l'Italie dans les secteurs du transport ferroviaire et de l'énergie. Le Memorandum of Understanding (MoU) relatif au transport ferroviaire règle les modalités de l'aménagement du corridor de quatre mètres pour le trafic marchandises sur territoire italien. Des améliorations dans le trafic transfrontalier des voyageurs sont également prévues. Dans le secteur énergétique, la Suisse et l'Italie entendent renforcer leurs relations déjà étroites.

La nouvelle ligne ferroviaire suisse à travers les Alpes (NLFA) et l'aménagement du corridor de quatre mètres de hauteur aux angles sur l'axe du Saint-Gothard ne pourront déployer tous leurs effets qu'une fois que le profil d'espace libre aura été adapté du côté italien. Les conteneurs de marchandises et semi-remorques pourront ainsi être directement acheminés par chemin de fer jusqu'aux centres économiques du nord de l'Italie. La déclaration d'intention relative au transport ferroviaire signée aujourd'hui par la Suisse et l'Italie prévoit donc l'aménagement sur quatre mètres du profil d'espace libre de la ligne Chiasso - Milan ainsi que, sur la partie italienne, de la ligne de Luino entre Ranzo et Gallarate. Les deux pays ont par ailleurs convenu de soutenir la construction d'un nouveau terminal à la gare de fret de Milan destiné au transbordement de la route au rail.

En septembre 2012, le Conseil fédéral avait déjà proposé, dans le projet de consultation relatif au corridor de quatre mètres, que la Suisse fournisse aux travaux nécessaires en Italie une aide de 230 millions de francs, financée par le fonds pour les grands projets ferroviaires (FTP) et par le fonds d'infrastructure ferroviaire (FInFer) prévu dès 2017. La Suisse participera à la réalisation du terminal à Milan et d'autres terminaux éventuels compte tenu du cadre légal existant. La Suisse est par ailleurs disposée à financer intégralement l'adaptation du gabarit nécessaire sur la ligne de Luino et sur le tronçon Chiasso-Milan étant donné qu'un aménagement rapide est dans l'intérêt de la politique suisse de transfert du trafic. Le financement de ces travaux sera  également assuré compte tenu du cadre légal existant. Le Conseil fédéral et le Parlement devront l'approuver avec le message relatif au corridor de quatre mètres.

Le MoU entre la Suisse et l'Italie prévoit également d'améliorer le trafic transfrontalier des voyageurs, notamment la ponctualité des trains internationaux et la qualité du service. Après l'ouverture du tunnel de base du Saint-Gothard et du Ceneri, le temps de parcours entre Zurich et Milan sera progressivement ramené à trois heures.

Energie: renforcement des échanges entre la Suisse et l'Italie

La conseillère fédérale Doris Leuthard et le ministre Corrado Passera ont en outre convenu de resserrer leurs relations dans le secteur de l'énergie en signant un Memorandum of Understanding à ce sujet. Ils prévoient ainsi de renforcer la coopération en matière d'efficacité énergétique, d'énergies renouvelables, de systèmes d'électricité et de sécurité de l'approvisionnement. Ils conviennent également de mieux coordonner le soutien apporté au projet de gazoduc transadriatique (TAP, Trans Adriatic Pipeline). En raison des interdépendances  et des intérêts communs, les liens entre les deux pays dans le secteur énergétique sont déjà très étroits. Les entretiens réguliers sur des questions énergétiques au niveau ministériel seront complétés par un dialogue énergétique annuel avec des représentants de haut niveau des gouvernements suisse et italien. Par ailleurs, déjà aujourd'hui de nombreux acteurs du secteur énergétique des deux pays collaborent étroitement.


Adresse pour l'envoi de questions

DETEC, Service de presse, +41 58 462 55 11



Auteur

Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/uvek/medien/medienmitteilungen.msg-id-47218.html