Protection du climat : le Conseil fédéral adopte la Stratégie climatique à long terme de la Suisse

Berne, 28.01.2021 - La Suisse doit ramener à zéro net ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Cet objectif a été décidé par le Conseil fédéral en 2019. Le 27 janvier 2021, ce dernier a adopté la « Stratégie climatique à long terme de la Suisse », qui présente les lignes directrices de la politique climatique jusqu’à 2050 et définit les objectifs stratégiques pour les différents secteurs. La stratégie s’appuie sur les mesures et objectifs de la loi sur le CO2 révisée, qui constitue l’instrument clé pour atteindre l’objectif de zéro net. La loi révisée permettra à la Suisse de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de moitié d’ici 2030 et d’être en mesure d’atteindre l’objectif climatique d’ici 2050.

En 2019, le Conseil fédéral a décidé que, d’ici 2050, la Suisse ne devrait plus émettre davantage de gaz à effet de serre que ce que les puits naturels et techniques seront capables d’absorber. Avec cet objectif de zéro net, il tient compte des derniers résultats scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), selon lequel il faudra déjà s’attendre à de graves répercussions pour l’homme et la diversité des espèces avec un réchauffement moyen de 1,5 °C. En tant que pays alpin, la Suisse est particulièrement affectée par les changements climatiques, car les températures y augmentent deux fois plus que la moyenne mondiale.

Parallèlement à la fixation de l’objectif de zéro net, le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication d’élaborer une stratégie à long terme. Le 27 janvier 2021, il a adopté la Stratégie climatique à long terme de la Suisse, permettant ainsi au pays de remplir un engagement découlant de l’Accord de Paris. Cet accord exige de ses Parties qu’elles remettent leurs stratégies climatiques à long terme au Secrétariat des Nations Unies sur les changements climatiques d’ici fin 2020. Les Perspectives énergétiques 2050+ de l’Office fédéral de l’énergie, publiées en automne 2020, constituent une base importante pour la stratégie de la Suisse.

Lignes directrices pour la neutralité climatique de la Suisse d’ici 2050

La stratégie climatique à long terme contient dix principes stratégiques visant à façonner la politique climatique ces prochaines années. Elle présente les évolutions possibles d’ici 2050 pour les secteurs du bâtiment, de l’industrie, des transports, de l’agriculture et de l’alimentation, des marchés financiers, du transport aérien et des déchets et fixe des objectifs stratégiques pour chacun d’entre eux.

La stratégie indique en outre dans quelle mesure certaines émissions demeureront difficiles à éviter d’ici 2050. Ces émissions devront être compensées en recourant au captage et au stockage de CO2 (CCS) et à des technologies d’émission négative (NET). Les technologies CCS consistent à capter les émissions de CO2 des installations des secteurs de l’industrie et des déchets directement à la source. Les NET sont quant à elles utilisées lorsque les émissions ne peuvent pas être directement captées, notamment dans le secteur de l’agriculture. Elles permettent de retirer le CO2 de l’atmosphère et de le stocker durablement.

L’objectif zéro net est réalisable

La stratégie climatique à long terme montre que la Suisse peut réduire ses émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs des transports, du bâtiment et de l’industrie de près de 90 % d’ici 2050. En effet, les émissions des secteurs du bâtiment et des transports pourront être ramenées à zéro et, dans le secteur de l’industrie, les émissions liées à la consommation d’énergie pourront être presque totalement évitées. Les carburants renouvelables et durables ainsi que les nouvelles technologies de propulsion utilisés dans l’aviation offrent eux aussi un potentiel de réduction des émissions. Dans le secteur de l’agriculture et de l’alimentation, ce potentiel s’élève à au moins 40 % par rapport au niveau de 1990.

En 2050, environ 12 millions de tonnes d’équivalents-CO2 seront encore émises dans les secteurs de l’industrie, des déchets et de l’agriculture. Ces émissions pourront être compensées grâce aux technologies CCS et aux NET. En tant que pays d’innovation disposant d’un secteur financier fort et d’une production d’électricité pratiquement exempte de CO2, la Suisse est bien placée pour atteindre l’objectif de zéro net d’ici 2050.

Protéger le climat coûte moins cher que des changements climatiques non maîtrisés

Les coûts économiques et sociaux des changements climatiques non maîtrisés dépassent largement ceux des mesures de protection du climat. L’objectif de zéro net comporte donc aussi un intérêt économique important. En abandonnant les combustibles et carburants fossiles tels que le mazout, le gaz, l’essence et le diesel, la Suisse réduit en outre sa dépendance vis-à-vis de l’étranger. L’argent qui actuellement part à l’étranger sera à l’avenir investi dans le pays et profitera ainsi aux entreprises suisses.

La loi sur le CO2 constitue le fondement de la stratégie

La stratégie climatique à long terme s’appuie sur la loi sur le CO2 révisée et sur les objectifs qu’elle contient. Adoptée par le Parlement en automne 2020, cette révision totale est une condition essentielle pour que la Suisse puisse atteindre son objectif à long terme. Son entrée en vigueur est prévue pour 2022. Elle permettra à la Suisse d’atteindre l’objectif climatique consistant à réduire de moitié ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et pose les jalons en vue de la réalisation de l’objectif de zéro net pour 2050. Un référendum facultatif ayant été lancé contre la révision totale de la loi sur CO2, le peuple sera appelé aux urnes.


Adresse pour l'envoi de questions

M. Reto Burkard, chef de la section Politique climatique, Office fédéral de l’environnement OFEV, tél. : +41 58 465 92 96



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/uvek/medien/medienmitteilungen.msg-id-82140.html