Abaissement des niveaux des lacs du pied du Jura

Berne, 17.07.2021 - L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et les représentants des cantons concernés – Berne, Vaud, Fribourg, Neuchâtel, Soleure et Argovie – ont décidé d’un commun accord, le 16 juillet 2021, d’accroître encore le débit de l’Aar à la sortie du lac de Bienne. Les niveaux des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat pourront ainsi baisser, créant ainsi de la place pour d’éventuelles nouvelles précipitations.

Les abondantes pluies persistantes et les nombreux orages de ces derniers jours ont entraîné des niveaux critiques des lacs et des cours d’eau. Le lac de Bienne a atteint dans la nuit de vendredi à samedi un nouveau niveau record, supérieur de quelques centimètres à la valeur la plus élevée jusqu’alors. Les lacs de Neuchâtel et de Morat continuent de monter.

Hausse du débit de l’Aar au barrage de régulation de Port

Un temps estival est de retour ce week-end. Il faudra toutefois plusieurs semaines pour que les lacs retrouvent des niveaux normaux pour la saison. Pour y parvenir plus rapidement, le service de régulation du canton de Berne a demandé à pouvoir continuer d’accroître ces prochains jours le débit de l’Aar en aval du lac de Bienne, au barrage de régulation de Port. Le règlement de régulation de la deuxième correction des eaux du Jura limite le débit à la sortie du lac de Bienne à 650 m³/s au maximum. L’OFEV, les cantons riverains (Berne, Neuchâtel, Vaud et Fribourg) ainsi que les cantons en aval (Soleure et Argovie) se sont mis d’accord sur une hausse temporaire du débit maximal de l’Aar à 750 m³/s au barrage de régulation de Port. Les niveaux des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat pourront ainsi baisser plus rapidement, ce qui permettra d’accroître la sécurité des riverains et de créer de la place pour d’éventuelles nouvelles précipitations. Le débit de l’Aar en aval du lac de Bienne demeurera donc très élevé ces prochaines semaines, la prudence reste donc de mise à proximité des rives.

Aux fins de protection des cantons situés en aval, le débit maximal de l’Aar à Murgenthal (AG) fixé dans le règlement de régulation, à savoir 850 m³/s, sera respecté (condition dite de Murgenthal).

Les cantons concernés et l’OFEV ont souscrit ensemble à la possibilité d’augmenter le débit de l’Aar. Cette hausse interviendra par étapes et sera adaptée en fonction des éventuelles nouvelles précipitations et des débits des affluents de l’Aar en aval du lac de Bienne. L’OFEV et les cantons suivent de très près l’évolution de la situation.


Adresse pour l'envoi de questions

Service Médias de l’OFEV, Mme Viola Mauri-Martinelli, tél. 079 789 54 75, medien@bafu.admin.ch;
Renseignements sur la régulation, tél. 031 636 64 79 (17.7.2021 de 14h30 à 15h30)



Auteur

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/uvek/medien/medienmitteilungen.msg-id-84475.html