Discours du 1er Août à Lausanne

Berne, 01.08.2020 - Allocution de la Présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga à l’occasion de la Fête nationale

(seul le discours prononcé fait foi)

Monsieur le Syndic,
Chers représentantes et représentants des autorités,
Chères concitoyennes, chers concitoyens,
Mesdames et Messieurs,

Quelle année !
Elle avait pourtant bien commencé. Lausanne et la Suisse étaient fiers d’accueillir des jeunes athlètes olympiques. C’était ma première manifestation publique en tant que présidente de la Confédération. Nous sommes montés sur le toit du Vortex et là-haut, j’ai été subjuguée: la lumière, le bleu du lac, les Alpes, la beauté sur la terre !

Vous êtes gâtés par la nature. Mais cette année, vous avez été durement éprouvés. Je suis revenue à Lausanne début avril. Je n’oublierai jamais la visite aux soins intensifs de votre hôpital universitaire. Le CHUV s’est retrouvé au milieu de la tempête de la COVID. On y a fait des miracles. Son personnel a montré un sens du devoir admirable.

Je suis pleine de gratitude envers tous ces hommes et ces femmes qui sont allés travailler malgré la crise, à Lausanne et dans tout le pays.
Grâce à eux, notre société a pu fonctionner. En ce jour de fête nationale, je leur rends hommage.

Notre pays a fait preuve d’une solidarité exemplaire. Nous nous sommes aidés les uns les autres. Gouvernements et parlements ont injecté beaucoup d’argent pour sauver des emplois.

Mais nous ne sommes pas encore sortis d’affaire. Les nouvelles infections repartent à la hausse. Alors, restons prudents, pensons aux autres. Car c’est ensemble que nous parviendrons à freiner la reprise de la pandémie.

Pour sortir de la crise, pour réinventer des lendemains meilleurs, nous avons besoin des autres. La Suisse fait partie de l’Europe, l’Union européenne est notre partenaire principal. Nous collaborons étroitement et échangeons tous les jours des biens et des marchandises, mais nos liens sont bien plus vastes! Les idées, les sciences, les arts ne connaissent pas les frontières….

Nous vivons des échanges. A Lausanne, on le sait bien. Les grandes voies romaines passaient par ici, par Vidy. L’Arc lémanique n’est pas seulement écrin de beauté, il est aussi source de création.

Nos artistes rayonnent sur tout le continent et parfois au-delà. Et les Européens aiment à passer par ici, à y rester parfois : de Voltaire à Chessex, de Courbet à Claudia Comte, de Béjart à Godard, cette région compte sur la carte du monde.

Je suis heureuse que la ville de Lausanne ait lancé un programme culturel d’été. La culture est ce qui nous unit, ce qui enrichit nos vies et nous incite à faire preuve de solidarité, une valeur qui a pris tout son sens ces derniers mois.

J’espère que nous nous souviendrons de 2020 non seulement comme l’année du coronavirus, mais aussi – et surtout – comme l’année de la solidarité !

Chères concitoyennes, chers concitoyens, au nom du Conseil fédéral,
je vous souhaite une très belle fête nationale.


Adresse pour l'envoi de questions

DETEC, Service de presse, +41 58 462 55 11



Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Cette page ne répertorie que les discours disponibles en français. Si vous cherchez un discours particulier et que vous ne le trouvez pas, veuillez consulter cette page en allemand, italien ou anglais.

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/uvek/medien/reden.msg-id-79961.html