Principes de la politique des transports

Voies et train qui entre en gare en dessous d'un pont où circulent des voitures et des camions.
© OFT

Les infrastructures de transport sont les nerfs de l'économie et de la société. Ils sont importants tant pour la population que pour le pays.

Les réseaux routiers et ferroviaires relient entre elles les régions les plus diverses. La section 5 de la Constitution fédérale règle les compétences en matière de trafic routier et ferroviaire, de transit à travers les Alpes et d'aviation.

Les offices suivants sont responsables de l'application et de la surveillance:

La politique suisse des transports doit garantir le fonctionnement du réseau de transports et le maintenir à un haut niveau sur le plan technique. Les besoins des générations futures en matière de sécurité et de mobilité doivent être pris en compte suffisamment tôt. Sur la base de la stratégie départementale du DETEC, les offices en charge des transports poursuivent les objectifs suivants:

  • Les transports routiers, ferroviaires et aériens sont coordonnés entre la Confédération, les cantons et les agglomérations.
  • Des infrastructures de transport "intelligentes" comme une gestion efficace du trafic ou des smart roads sont développées.
  • Les investissements doivent être réalisés à long terme afin de préserver l'efficacité du système de transport. Il faut aussi tenir compte des coûts subséquents.
  • Il faut des instruments de financement simples et transparents conçus non seulement comme moyens financiers, mais aussi comme incitations à un comportement conforme au marché en matière de transport.

Défis

  • Pallier l'insuffisance ponctuelle de capacités et garantir le fonctionnement du système de transport.
  • Tenir compte assez tôt de la croissance démographique, des réserves en terres limitées et des besoins de mobilité des générations futures.
  • Utiliser de manière optimale les fonds disponibles en établissant un ordre de priorité rigoureux des projets envisagés.
  • Moderniser les infrastructures de transport vieillissantes au moyen d'un financement stable et d'une planification échelonnée.

Mobilité en bref

Infographies
«Microrecensement mobilité et transports» 2015, Office fédéral de la statistique (OFS) et Office fédéral du développement territorial (ARE)

« Avenir de la mobilité en Suisse »

Les scénarios prévoient une forte croissance du transport d’ici à 2040. Pour faire face à ce nouveau défi, le DETEC a élaboré une stratégie sur l’avenir de la mobilité en Suisse.

Arrêté fédéral relatif à l’initiative populaire «Pour la promotion des voies cyclables et des chemins et sentiers pédestres (initiative vélo)»

Le comité qui a lancé l'Initiative vélo veut promouvoir le cyclisme. Le Conseil fédéral soutient le principe selon lequel la Confédération doit assumer les mêmes tâches en matière de voies cyclables que pour les chemins et sentiers pédestres, mais rejette les éléments de l'initiative qui vont beaucoup plus loin. Il a donc proposé au Parlement un contre-projet direct à l'initiative vélo. Le Parlement a adopté le contre-projet et l'initiative a été retirée. Par conséquent, seul le contre-projet sera soumis au vote. La votation aura lieu le 23 septembre.

Message du Conseil fédéral
Arrêté fédéral
Communiqué de presse, 23.08.2017: Le Conseil fédéral présente un contre-projet direct à l’initiative vélo
Vote final Conseil national

Vote final Conseil des Etats
Mobilité douce (Site web de l'Office fédéral des routes OFROU)
 

Médias

Communiqués de presse

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Discours

Discours de la conseillère fédérale Doris Leuthard

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Discours de Walter Thurnherr, secrétaire général du DETEC

Contact

Secrétariat général
Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication DETEC

Kochergasse 6
CH-3003 Berne

Tél.
+41 58 462 55 11

info@gs-uvek.admin.ch

Autres contacts

Imprimer contact

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/transports/politique-des-transports.html