Sécurité et transports

Radar installé le long d'une autoroute

Quiconque se déplace en voiture ou en train souhaite arriver à destination rapidement, sans entraves et en toute sécurité. La Confédération mise sur le programme de sécurité routière Via sicura. Dans le domaine des transports publics, la Confédération garantit, de par son activité de surveillance et différentes mesures, un niveau de sécurité très élevé.

Personnes tuées selon le mode de transport


Ces dernières années, la sécurité a pu être sensiblement améliorée dans les transports. Depuis les années 70, le nombre de décès liés aux principaux modes de transports a considérablement reculé.

Sécurité et trafic routier

Le programme de sécurité routière Via sicura vise à réduire de manière significative le nombre de victimes de la route (décès et blessés graves). Les différentes mesures légales prévues visent une meilleure application des prescriptions en vigueur et la suppression des principaux points noirs en matière d’accidents. Par ailleurs, la prévention est renforcée.

Le projet a été adopté par le Parlement en 2012. Depuis 2013, les mesures entrent en vigueur de manière échelonnée.

Une première évaluation globale effectuée par le Conseil fédéral montre que la sécurité routière a été améliorée grâce à Via sicura. Les mesures suivantes se sont avérées particulièrement efficaces : feux de circulation diurnes obligatoires, interdiction pour les chauffeurs professionnels et les nouveaux conducteurs de conduire sous l’influence de l’alcool et sanctions plus sévères pour les délits de chauffard.

Sécurité et transports publics

Des vitesses élevées, la densité du réseau et la complexité des systèmes techniques posent des exigences importantes aux entreprises de transports publics. Afin d’assurer la sécurité en tout temps, l’Office fédéral des transports (OFT) exerce une surveillance dans les quatre domaines suivants :

  • Surveillance
    L'OFT vérifie durant la phase d'exploitation que les entreprises de transport assument leur responsabilité en matière de sécurité. Ce faisant, l'OFT fixe des priorités là où le risque lui semble le plus élevé. L'OFT dispose des instruments suivants :
    1. Audits
    2. Contrôles d'exploitation
    3. Inspections

  • Surveillance du marché
    Les fournisseurs de produits destinés au secteur ferroviaire doivent prouver que ces derniers répondent aux exigences en matière de sécurité. Dans le cadre de la surveillance du marché, l'OFT vérifie, en fonction des risques encourus, que les fournisseurs respectent cette obligation.

  • Dispositions en matière de sécurité
    Sur la base des enseignements tirés de la surveillance et de nombreuses autres informations, l'OFT adapte en cas de besoin les règles, normes et prescriptions, ou propose les modifications correspondantes. Il a par exemple fixé un délai pour l'assainissement de passages à niveau non conformes, régulièrement en cause lors d'accidents.

  • Autorisations et homologations
    L'OFT exerce également une surveillance préventive. Il examine par exemple la sécurité des installations planifiées ou du nouveau matériel roulant dans le cadre des procédures d'approbation des plans et des procédures d'homologation.

Offices fédéraux compétents

Office fédéral des routes OFROU
Thème Via sicura

Office fédéral des transports OFT
Thème Sécurité

Office fédéral de l'aviation civile OFAC
Thème Sécurité

happy-end

Campagne de prévention « Happy End »

Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Notre super-héros et sa fidèle monture apportent des éléments de réponse dans les vidéos ci-dessous

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/transports/securite-et-transports.html