La Suisse, l’Allemagne et l’Autriche souhaitent moderniser le fret ferroviaire

Berne, 30.04.2024 - Aux côtés de l’Allemagne et de l’Autriche, la Suisse s’engage en faveur de l’introduction de l’attelage automatique numérique (DAC) afin de rendre le fret ferroviaire plus durable à l’échelle européenne. Le 30 avril 2024, le conseiller fédéral Albert Rösti, le ministre fédéral allemand du numérique et des transports Volker Wissing et la ministre fédérale autrichienne de la protection du climat, de l’environnement, de l’énergie, de la mobilité, de l’innovation et de la technologie Leonore Gewessler ont signé un document de position à l’occasion d’un échange en ligne.

Le 10 janvier 2024, le Conseil fédéral a adopté le message relatif à la loi sur le transport de marchandises à l’attention du Parlement en vue d’un fret ferroviaire plus durable. L’introduction de l’attelage automatique numérique constitue un élément central du message. Grâce à cette technologie, le transport ferroviaire de marchandises deviendra plus simple, plus rapide et plus économique. Le Conseil fédéral souhaite mettre à disposition un montant unique de 180 millions de francs pour équiper le matériel roulant suisse du DAC. La modernisation doit se faire en tenant compte de l’évolution de la situation en Europe.

Afin d’accélérer le passage au DAC dans l’Union européenne (UE), le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a préparé un document de position de concert avec les ministères chargés des transports en Allemagne et en Autriche. À l’occasion d’une rencontre en ligne le 30 avril 2024, les trois pays ont signé le document, s’engageant ainsi à introduire le DAC aussi rapidement que possible et à participer à son financement. Ils demandent aussi à la Commission européenne d’endosser un rôle moteur, notamment en élaborant une stratégie de financement du DAC à l’échelle européenne. Les autres États de l’UE doivent également préparer des propositions de financement. En outre, la Suisse, l’Allemagne et l’Autriche appellent le secteur à développer les bases techniques et d’exploitation nécessaires pour une introduction rapide et économique du DAC.

Le conseiller fédéral Albert Rösti et le ministre des transports Volker Wissing organiseront un nouvel événement consacré au DAC lors du Forum international des transports à Leipzig le 22 mai 2024 afin d’aborder l’importance d’une introduction rapide du DAC avec les autres États de l’UE.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DETEC, tél. +41 58 462 55 11



Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/medias/communiques-de-presse.msg-id-100860.html