Journée internationale des personnes handicapées – 3 décembre 2017

Berne, 29.11.2017 - Appel de la Présidente de la Confédération Doris Leuthard

Cette année, la Journée internationale des personnes handicapées est placée sous la bannière « Travail - Revenu - Autodétermination ».

La thématique n’a pas été choisie au hasard. Le travail, un revenu permettant de subvenir à ses besoins et l’autodétermination sont étroitement liés. Cependant, il n’est pas facile pour les personnes handicapées de s’intégrer et de se profiler sur le marché du travail, étant malheureusement encore souvent discriminées dans la recherche d’emploi et ne trouvant souvent pas de travail.

Dans notre société, le travail est probablement le facteur d’intégration sociale déterminant et il garantit un revenu permettant de vivre de manière aussi autonome que possible. Il est donc essentiel que les personnes handicapées puissent également trouver un emploi satisfaisant et adapté à leurs compétences.

Nous savons tous que l’activité professionnelle est précieuse et qu’elle donne le sentiment de faire partie intégrante de la société. Être en mesure de gagner sa vie par ses propres moyens, d’améliorer ses compétences et ses capacités professionnelles, renforce la confiance en soi. Il ne faut pas non plus oublier les contacts sociaux qui souvent se nouent dans le cadre du travail.

Les personnes exclues du monde du travail ou n’y étant pas complètement intégrées se sentiront fragilisées et risquent de se retrouver seules. Si le revenu est insuffisant, il est difficile de faire partie d’une association, d’avoir un hobby ou de rendre visite à ses parents et à ses amis.

La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées exige des États parties qu’ils interdisent la discrimination dans le monde du travail et appelle à une plus grande égalité des chances. La Suisse a ratifié cette convention en 2014 et a remis son premier rapport à l’ONU sur l’application de ladite convention en 2016. Le Conseil fédéral a alors souligné que les droits des personnes handicapées jouent un rôle important dans la législation suisse. Il a également exprimé sa volonté de renforcer l’égalité des droits et la participation des personnes handicapées dans tous les domaines de la vie sociale.

En Suisse, de nombreuses mesures ont déjà été mises en œuvre et des démarches ont été initiées. Toutefois nous serons loin de cet objectif tant que les personnes handicapées n’auront pas les mêmes chances et qu’elles ne pourront pas vraiment accéder librement et sans entraves au marché du travail. Je suis convaincue que les personnes handicapées, avec leurs compétences professionnelles et leur expérience, peuvent être un enrichissement formidable pour l’administration et pour les entreprises. Certes, cela demande parfois un effort particulier de notre part. Mais cela en vaut vraiment la peine.

Cette journée d’action nous rappelle le droit des personnes handicapées à participer pleinement à la vie de la société. Si seulement, dans les semaines et les mois à venir, nous réussissions à faire en sorte que les personnes handicapées soient parfaitement intégrées dans le monde du travail et qu’elles puissent participer à la vie sociale en ayant les mêmes chances et les mêmes droits. Nous sommes tous invités à agir dans ce sens.


Adresse pour l'envoi de questions

DETEC, Service de presse, +41 58 462 55 11


Auteur

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Cette page ne répertorie que les discours disponibles en français. Si vous cherchez un discours particulier et que vous ne le trouvez pas, veuillez consulter cette page en allemand, italien ou anglais.

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/medias/discours.msg-id-68992.html