Service public dans les transports publics

SBB_web
Les Chemins de fer fédéraux ont transporté en 2015 près de 1,21 million de passagers par jour. © CFF

Les CFF fournissent des prestations de service public dans les secteurs du trafic voyageurs, du trafic national de marchandises et de l’infrastructure ferroviaire. 

Pour les transports publics, la Confédération et les cantons assurent la desserte de base en commandant des offres pour le trafic régional des voyageurs, les CFF fournissant l’offre du trafic grandes lignes. S’agissant du trafic régional des voyageurs, les entreprises de transport présentent des offres pour l’exploitation des lignes. Elles touchent une indemnité de la Confédération et des cantons pour les coûts non couverts résultant de la différence entre les coûts d’exploitation et les revenus escomptés des transports.

Les CFF et quelque 120 autres entreprises de transport exploitent environ 1400 lignes du trafic régional des voyageurs, contribuant ainsi à assurer en Suisse une offre de transports publics couvrant l’ensemble du territoire et à faire en sorte que même les régions reculées disposent de liaisons attrayantes. La desserte de base est garantie par des trains et des bus de même que par des trams, des bateaux, et des installations de transport à câbles.

Offre élargie en permanence

Entre 2005 et 2014, la Confédération et les cantons ont augmenté de 27 % leur aide financière au trafic régional des voyageurs suite à l’extension de l’offre. Dans le trafic longue distance, les CFF ont dans le passé continuellement étendu et étoffé leur offre: les principaux nœuds de trafic sont ainsi reliés dans l’heure et raccordés de manière optimale au trafic régional des voyageurs.

Au cours des dernières années, les pouvoirs publics ont sensiblement augmenté leurs contributions à l’infrastructure ferroviaire en raison des aménagements et du besoin de rattrapage en matière d’entretien. Entre 2000 et 2013, les prix des billets et des abonnements ont augmenté en moyenne de 1,9 % par an, les voyageurs bénéficiant en retour d’une amélioration et d’une extension continues de l’offre. Les trains et les bus circulent plus fréquemment (densité de la cadence), plus rapidement (vitesses accrues), plus directement (changements de train moins fréquents), ils sont plus confortables (matériel roulant), mieux coordonnés (principe des nœuds) et circulent plus longtemps (offres nocturnes). De nouvelles offres et des arrêts supplémentaires ont encore amélioré la densité du réseau. Alors que les voyageurs supportent environ la moitié des coûts du système des transports publics, la Confédération et les cantons financent le reste.

Contact

Secrétariat général
Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication DETEC

Palais fédéral Nord
CH-3003 Berne

Tél.
+41 58 462 55 11

info@gs-uvek.admin.ch

Autres contacts

Imprimer contact

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/detec/votations/votation-service-public/service-public-in-schweiz/oeffentlicher-verkehr.html