Biodiversité

Prairie parsemée de fleurs sauvages

Par « biodiversité », on entend la diversité des espèces animales et végétales ainsi que des écosystèmes. Or, cette diversité est menacée. Elle diminue depuis des décennies, et ce en dépit des efforts entrepris au niveau national et international.

Certains biotopes ont été définitivement détruits, certaines espèces animales et végétales se sont éteintes. La biodiversité constitue cependant la base de la vie. Elle nous procure nourriture, eau potable et air pur. Elle est par ailleurs un facteur économique important, étant donné qu'elle nous fournit notamment les matières premières pour les médicaments, les produits cosmétiques et les habits. De plus, seul un écosystème intact est en mesure de nous préserver des dangers comme les crues, les glissements de terrain ou les avalanches. La préservation de cette diversité est donc dans notre propre intérêt. La Suisse met en œuvre d'importantes mesures à cet effet.

Au niveau national

Le Conseil fédéral poursuit au niveau national la Stratégie Biodiversité Suisse, fondée sur un plan d'action qui a été élaboré en collaboration avec les cantons, les communes, les organisations et des experts. Ce plan d'action prévoit des mesures destinées à renverser la tendance actuelle en préservant et en encourageant durablement la biodiversité et ses services écosystémiques. Il s'agit par exemple:

  • de la création d'une infrastructure écologique (dont font partie des zones protégées et des biotopes interconnectés qui permettent aux espèces de se propager et assurent les échanges génétiques nécessaires)
  • de la conservation des espèces
  • de l'encouragement de la biodiversité dans l'espace urbain
  • de l'acquisition et de la diffusion de connaissances sur la biodiversité

Au niveau international

La Suisse a adhéré à une série de conventions visant à encourager et à conserver la biodiversité au-delà des frontières nationales.

  • Il convient de nommer en premier lieu la Convention sur la diversité biologique (CBD) qui poursuit trois objectifs: conserver la diversité biologique, utiliser ses éléments de façon durable et partager équitablement les bénéfices découlant de l'exploitation des ressources génétiques.
  • L'accès aux ressources génétiques est réglé plus en détail dans le Protocole de Nagoya. Ce protocole, qui complète la CBD en instaurant un cadre international fiable pour la gestion des ressources génétiques, crée aussi une incitation économique à conserver la diversité biologique.

D'autres conventions, notamment la Convention de Bonn sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage ou la Convention de Berne relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe, portent en outre sur des espèces ou des milieux naturels spécifiques.

Médias

Communiqués de presse

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Discours

Discours de la conseillère fédérale Doris Leuthard

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Manifestations

Documents

Documents

Office fédéral compétent

Office fédéral de l'environnement OFEV
Thème Biodiversité

https://www.uvek.admin.ch/content/uvek/fr/home/environnement/biodiversite.html